Danilo Médina en visite hier à Las Terrenas

« Il faut donner une sécurité juridique aux investisseurs » a-t-il dit »

Le Président Danilo Médina a déclaré hier qu’il existe une sécurité juridique dans ce pays et qu’il ne peut pas violer les lois pré-établies.

À cet égard, il a déclaré que le gouvernement ne pouvait baisser le prix des péages de la route Saint Domingue-Samaná et Las Terrenas, car il s’agit d’un ouvrage dont la concession est gérée par une entreprise privée. Il a fait valoir que ces entreprises ont construit ces routes dans le cadre d’un contrat qui a été approuvé par le Congrès National et que le gouvernement ne peut en aucun cas violer parce qu’elle respecte la primauté de la Loi.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture des six écoles de la province, dont la nouvelle école Polytechnique de Las Terrenas, le président a déclaré que personne ne va investir dans un pays où les règles varient selon le changement de gouvernement. « Vous devez donner une sécurité juridique aux investisseurs afin qu’ils puissent investir dans un pays, sachant que leurs investissements sont protégés par la règle de droit. C’est pourquoi lors de cette concession a été établi comment vont être remboursées les sociétés de prêt qui ont aidé à construire les routes », a déclaré le Président Médina.

Il a expliqué que ces péages mentionné sont au Congrès et dans le cas où les concessionnaires ne peuvent pas obtenir l’argent dont ils ont besoin pour payer leurs prêts, le gouvernement doit leur donner un péage fictif pour qu’ils puissent honorer leurs dettes. Le Président de la République s’est engagé envers la communauté de Las Terrenas à promouvoir le dialogue avec les dirigeants de ces entreprises pour voir si elles peuvent faire quelque chose et faire baisser le prix des péages.

Il a également déclaré que le gouvernement fait des investissements économiques de rigueur, afin de changer la matrice de la production d’électricité et ainsi, diminuer le prix de ce service. Se référant à la question de l’éducation, il a déclaré que le gouvernement fait le nécessaire pour assurer une éducation de qualité pour les enfants en âge de la petite enfance à l’adolescence. Pour les enfants de zéro à quatre ans est mis en œuvre le Plan Quisqueya Empieza Contigo, qui fournit également les éléments nutritifs nécessaires pour le développement cérébral.

Ordonner le travail à Las Terrenas et Samaná Dans le cadre de l’inauguration hier, le Président Danilo Médina a ordonné l’asphaltage des rues de la ville de Samaná, travail à la charge du Ministère des Travaux publics. Sur le problème des eaux usées de Las Terrenas, dont la remise en état a été demandée par le maire, Mariana Vandershorst, le Président Médina a dit qu’il allait envoyer le directeur de l’Institut national de l’eau et des égouts pour évaluer la situation.

Enfin, le chef de l’État a ordonné la mise à disposition d’un bus pour transporter les élèves à l’École polytechnique Esteban Santos Rivera de Las Terrenas. Après la cérémonie, Danilo Médina a également visité l’hôpital municipal de Las Terrenas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + 8 =