La SIE annonce la réduction substantielle des tarifs de l’électricité

6,60 RD$ le kW pour une consommation jusqu’à 180 kWh et 13,20 RD$ pour une consommation supérieure

La Surintendance de l’Électricité (SIE), a annoncé aujourd’hui une réduction substantielle du tarif de l’électricité à partir de septembre à Las Terrenas, et a déclaré, « qu’une nouvelle étape de croissance commence avec cet accès à une baisse des prix pour le service électrique, afin de promouvoir le développement économique et l’activité touristique » dans cette région du pays.

Diogène Rodriguez Grullón, membre du conseil administratif et surintendant de l’électricité, a déclaré que le président Danilo Medina « préoccupé par le prix élevé de l’électricité à Las Terrenas, « à ordonné l’interconnexion de Luz y Fuerza au Système Électrique National Interconnecté (SENI), d’un coût de 180 millions de pesos, » pour assurer de meilleurs prix du kilowatt-heure pour les habitants de cette région touristique ».

Rodriguez Grullón a fait ces remarques lors d’une conférence de presse organisée aujourd’hui à Las Terrenas pour faire connaître aux représentants de la communauté, aux chefs d’entreprises et aux fonctionnaires publics, les progrès réalisés par le projet d’interconnexion au réseau SENI de la société de distribution d’électricité Luz y Fuerza de Las Terrenas.

Il a également expliqué que pour assurer le succès de cette initiative, le SIE a retenu les services d’une compagnie internationale afin d’étudier et déterminer les tarifs techniques pour l’entreprise Luz y Fuerza de Las Terrenas.

Il a souligné qu’à la suite de ces études, la SIE a ordonné l’interconnexion de Luz y Fuerza de Las Terrenas à partir du 6 Août, à travers la résolution SIE-047-2015, laquelle a également mis en place, à titre transitoire, et jusqu’à ce que soit achevé le processus d’appel d’offre publique pour l’achat de l’électricité, que Luz y Fuerza de Las Terrenas « retire l’ensemble de sa demande en électricité du marché spot (Déf. de Marché Spot : Marché dans lequel les transactions se produisent en numéraire et la livraison est immédiate) ».

« Je suis heureux de partager avec vous l’idée que, pour cette communauté de Las Terrenas, commence une nouvelle étape de croissance, avec l’accès à des prix plus bas pour des services essentiels tels que l’électricité, pour promouvoir le développement économique, et ainsi anticiper une croissance de l’activité touristique et tous les services offerts dans cette région » , a déclaré Rodriguez Grullón et à terminé par : « Félicitations, une nouvelle étape de progrès est arrivée pour Las Terrenas ».

Il a expliqué également que la SIE a émis une autre résolution, la SIE-048-2015, qui a créé un « régime transitoire de facturation » applicable pour le mois d’Août. Il a ajouté qu' »avec cette résolution, a été défini comment sera facturé le mois de Août, lequel régit les deux tarifs, c’est-à-dire le dernier émis par Luz y Fuerza de Las Terrenas, qui était valable jusqu’au jour de l’interconnexion (le 5 août), et celui résultant de l’interconnexion au SENI avec les retraits d’énergie du marché spot et que calculera la surintendance ».

Rodriguez Grullón a expliqué que, comme conséquence du régime de facturation de transition, les usagers de Las Terrenas ne relèveront pas une diminution significative de leurs factures au mois d’août. Par contre en septembre et les mois suivants, a souligné le surintendant de l’électricité, les usagers apprécieront des baisses importantes, avec pour les plus favorisés, les clients à faible revenus qui consomment moins de 180 kilowatts-heure par mois.

Il a souligné que la mesure sera bénéfique pour les usagers qui, auparavant, payaient le kilowatt-heure à une vingtaine de pesos et qu’à partir de Septembre « paieront moins de sept pesos. Le reste des clients recevront des réductions de leurs factures qui varieront entre 30 et 40%, en fonction de leurs niveaux de consommation, qui plaçaient le taux environ treize dollars » signifiait le fonctionnaire.

Puis Rodriguez Grullón a dit que pour améliorer le service aux usagers du service public d’électricité, la Surintendance a ouvert un bureau de Protection des Consommateurs (PROTECOM) à Las Terrenas, laquelle a-t-il dit, « est bien équipée pour traiter les demandes des clients afin de réduire les conflits avec le prestataire de services ».
L’avertissement de lancement

D’autre part, le surintendant de l’Électricité, Rodriguez Grullón a averti que cette institution « soutenue par d’autres organismes de l’État, veillera au respect de la Loi Générale d’Électricité en ce qui concerne la sécurité des installations d’interconnexion et d’alimentation », plus précisément, la protection de la ligne d’interconnexion, les sous-stations, les réseaux de distribution et basse tension.

Il a rappelé que l’article 124 de la Loi Générale d’Électricité qualifie « d’attentat contre la sécurité du Système Électrique National toute tentative de détruire, désactiver ou endommager les lignes électriques, les réseaux, les postes, les centrales électriques, équipements de mesure, câblage ou composants afin de paralyser ou perturber le Service ou alimentation électrique ou collective au détriment des citoyens et du pays ».

Il a fait valoir que la ou les personnes qui seront prises dans l’une des actions ci-dessus, « seront accusées de mettre en danger la sécurité du système électrique national et seront passibles de trois à dix ans de prison et une amende de cinquante à 200 fois le salaire minimum ».

Rodriguez Grullón a également souligné qu’après l’interconnexion au SENI des réseaux de Luz y Fuerza de Las Terrenas, le service a été interrompu à plusieurs reprises, l’un d’entre eux fut le vendredi midi en raison d’une palme qui était tombée sur une ligne de Luz y Fuerza; puis il une autre coupure par manque de coordination de la protection contre les surintensités dans les réseaux, mais dans les deux cas, le service a été rétabli assez rapidement.

Le fonctionnaire a recommandé aux utilisateurs du service public d’électricité de Las Terrenas de payer à temps pour éviter la suspension de service et les odieux frais de reconnexion.
Il a indiqué qu’en cas de plaintes au sujet du service ou de la facture présentée par le concessionnaire (Luz y Fuerza), les utilisateurs doivent faire la demande telle que requise par la norme, d’abord à l’entreprise, et si celle-ci ne donne pas de réponse satisfaisante dans les dix jours, vous pourrez porter plainte à PROTECOM où votre dossier sera analysé et traité et une réponse vous sera donnée dans les dix jours suivants.

« Le surintendant espère que la qualité du service et les relations client-entreprise s’amélioreront dans la communauté de Las Terrenas, « a dit Rodriguez Grullón, qui à son tour, a assuré que « le Bureau de la protection des consommateurs (PROTECOM) sera toujours disponible pour aider à résoudre tout différend entre les parties ».

Il a remercié le Président Danilo Medina de s’être attaché à résoudre le problème de l’approvisionnement en électricité à Las Terrenas, car comme il l’a précisé, ce fut grâce aux instructions données par le président à EDENORTE, que cette interconnexion a aboutit, pour le bénéfice de tous les résidents de cette communauté.

Il en a profité pour remercier la communauté de Las Terrenas pour le soutien qu’elle a manifesté lors des décisions prises par le gouvernement pour obtenir un service électrique à un prix inférieur à partir de septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 11 =