La SIE attribue les pannes à la pauvre gestion de « Luz y Fuerza »

Indiquant que la compagnie Luz y Fuerza doit mettre en œuvre de toute urgence l’élagage des arbres

La Surintendance de l’Électricité (SIE) a signalé que les pannes de ce week-end à Las Terrenas étaient dues à une pauvre gestion de l’entreprise Luz y Fuerza par manque d’élagage des arbres sur ses lignes de distribution.

L’entité régulatrice a déclaré que lorsqu’il y a des vents violents, les branches d’arbres font contact avec des lignes électriques et provoquent des court-circuits qui font déclencher les disjoncteurs de protection.

C’est exactement ce qui est arrivé vendredi dernier, le 22 Janvier, quand il s’est produit une série de pannes intermittentes dans le service de la compagnie d’électricité Luz y Fuerza a déclaré le surintendant de l’électricité dans un communiqué de presse.

Il a indiqué que la compagnie Luz y Fuerza doit recourir de toute urgence à un travail d’élagage dont les arbres interfèrent avec leurs lignes et empêcher le service aux hôtels et restaurants de la région provoquant ainsi chez les utilisateurs des interruptions inutiles.

Le surintendant a également ajouté que la compagnie Luz y Fuerza présente aussi des lacunes techniques résultant d’un mauvais service aux utilisateurs, tels que les conducteur de calibre insuffisants (câbles électriques trop fins), manque de coordination des fusibles et un mauvais fonctionnement du délestage de grands usagers de la région.

Nous rappelons que l’entreprise de distribution d’électricité à Las Terrenas, encore détenue par Luz y Fuerza en vertu d’une concession de distribution qui a été respectée par l’État, et que la seule chose qui ai changé est que la génération est maintenant alimentée par plusieurs agents dans le marché spot, a proclamé la SIE dans le communiqué de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + 19 =