Tenue d’un sommet sur la délinquance

En présence d’importantes autorités militaires

Sommet Delinquance Las Terrenas V01

C’est en présence d’importantes personnalités civiles et militaires que s’est tenu vendredi dernier le Sommet Sur la Délinquance de Las Terrenas, dans les locaux de la mairie du village. Un événement historique de part sa nature et le nombre de personnes y ayant assisté.

Étaient présents :

Représentants du pouvoir législatif : Les députés de Samaná Juan José Morales Cisneros (PRD), Miguel Angel Jazmín (PLD) et Domingo Peña en représentation du sénateur Dr. Prim Pujals.

Représentants du pouvoir judiciaire : Robert Justo, procureur de Samaná, Lis Durán, fiscale adjointe de Las Terrenas, Rodrigo Rodriguez représentant du Ministère Public auprès du Juge de Paix.

Les représentants de la force publique : Coronel Fernando Cruz, commandant de la police de Las Terrenas, Mayor Robert Cavallo, représentant de POLITUR, le Juan Amparo García, de la Marine de Guerre.

Étaient également présents le maire José Alexis Martínez et le représentant du Ministère du Tourisme Angel Castillo.

Le sommet a débuté par une présentation de José Bourget. Un des points les plus importants de l’événement a été le fait de reconnaître que la délinquance était un problème réel dans le village qui mérite d’être pris au sérieux.

Une Commission de Suivi a été crée. Elle sera composée par des représentants du pouvoir législatif, une personne choisie pour la branche judiciaire, le maire ou son représentant et probablement un représentant du Ministère du Tourisme. La société civile choisira pour sa part des membres de la défense civile, d’associations de voisins, de pompiers et d’autres organismes civiques.

Ce sommet est le résultat final de 3 mois de dialogue citoyen, et le premier d’une série d’événements similaires qui devraient avoir lieu dans le futur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =