Trop peu de monde emprunte le Boulevard de l’Atlantique

Le pays perd 2,100 millions de pesos

Le gouvernement dominicain payera cette année un montant de 2,100 millions de pesos à la compagnie concessionnaire de la route Saint-Domingue – Samaná. La cause : la circulation sur cet axe est trop faible, bien en-dessous des estimations, générant une pénalité contre l’État Dominicain, prévue dans le contrat de concession.

Le Ministère des Travaux Publics et des Communications, Gonzalo Castillo, a révélé cette information.

« Nous allons, le moment venu, discuter avec l’entreprise concessionnaire pour voir comment nous pouvons remédier à cette situation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 8 =