Un célèbre délinquant abattu samedi par la police

Il portait l’arme qui aurait servi à assassiner Samuel Darnaud

Avispa Meurtrier Abattu Las Terrenas 01v

Un délinquant a été abattu samedi dernier lors d’un échange de tirs avec des agents de police qui le poursuivaient, et après avoir tué l’agent Hermógenes Herrera Pérez et avoir blessé Delvis Severino.

L’incident s’est produit au secteur La Jagua de Hoyo Cacao, à Las Terrenas, lorsque les agents ont tenté de l’arrêter.

Son complice Jany Encarnación Ramón a réussi à s’échapper et est activement recherché.

Jany Encarnacion

La Police a précisé que Bianeli Serrano (« La Avispa ») et son complice Jany Encarnación Ramón étaient recherchés dans le cadre de multiples délits et crimes, dont des homicides.

L’agent Herrera Pérez, blessé à la poitrine et au pied, est décédé à l’hôpital.

La Avispa a, quant à lui, été touché à la poitrine et aux bras.

Selon le rapport préliminaire, les deux hommes auraient tiré sur les agents qui ont alors répondu à l’agression.

La police a demandé au fugitif de se rendre.

 

Arme Darnaud Samuel

L’arme correspond, selon la police scientifique, à celle ayant servi à tuer SAMUEL DARNAUD

La Police a déclaré que l’arme à feu 9 millimètres confisquée à La Avispa avait été utilisée pour commettre plusieurs délits et crimes.

Selon la police scientifique, trois des quatre douilles retrouvées sur les lieux du crime du français Samuel Darnaud, le 1er janvier 2012, correspondent à cette arme.

 

 

 

Son complice Jany Encarnación Ramón a pris la fuite

Arme Jany Encarnacion 01

La police détient également une autre arme de couleur noire, qui lui avait été remise par Julio Manzueta De Aza, et qui aurait servi à assassiner le jeune Andry Samuel Reyes Cordero le 16 octobre 2011, un crime perpétré par le complice de La Avispa, Jany Encarnación Ramón.

Celui-ci s’était réfugié chez La Avispa, à la Jagua, et lui avait remis l’arme. La Avispa l’aurait alors donné à son tour à Julio Manzueta De Aza.

La police scientifique de Saint-Domingue a conclu que cette arme avait servi à assassiner Andry Samuel Reyes Cordero à El Limón

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − 1 =